Le Tivoli à Copenhague fête ses 170 ans

La plus grande attraction touristique du Danemark, le parc Tivoli à Copenhague, divertit les gens depuis 170 ans. Un manège et des montagnes russes, c'étaient les deux attractions qu'offrait le Tivoli en 1843, quand pour la première fois on ouvrait ses portes au public. A présent, en 2013, il y a 27 manèges, y compris le nouveau "Aquila" où vous pouvez faire l'expérience de la force 4G. "Le Tivoli ne sera jamais fini," a-t-il dit son fondateur, et les changements ont toujours caractérisé l'ADN des Jardins. Le 15 août, le Tivoli va fêter ses 170 ans.
Mercredi, Juillet 24, 2013

Le parc de Tivoli abrite plus de 300 concerts chaque année et il a approximativement 30 restaurants; il est devenu désormais une marque mondiale et une bonne raison pour les touristes pour planifier un voyage dans la capitale danoise. Le Tivoli est la seule société cotée en bourse au monde à avoir sa propre Orchestre Symphonique. Ce parc de loisirs a aussi un profil écologique, qui inclut l'emploi de l'électricité éolienne et la pratique de refuser les tasses jetable.

Respirez l'histoire

Quand vous êtes sur la scène en plein air, vous pouvez sentir l'histoire du lieu et vous rendre compte de la vision originale du fondateur Georg Carstensen sur ce qu'un parc de loisirs devrait offrir. La caractéristique principale du parc est la richesse en espaces vertes, en particulier les vieux tilleuls dans les ruelles en zigzag. Il y a une grande variété de manège, de la vieille Grande Roue au nouveau Star Flyer. Dans le parc on peut profiter de la musique et du théâtre sur la scène en plein air, où se déroulera le Fredagsrock (vendredi Rock), et au Glassalen (Glass Hall Theater - la Salle des Concerts) où ont joué des artistes comme Marlene Dietrich, Swe-Danes et Mills Brothers. Enfin il y a plein de restaurants et de cafés, qui faisaient partie du projet originel et qui continuent à ravir les papilles des visiteurs du Tivoli.

De toute façon, le Tivoli a modernisé ses services et ses attractions. Les nouveautés incluent l'excitant manège Aquila, qui rejoint une force 4G, des spécialités gastronomiques du monde entier, et des ampliations électroniques. C'est l'habilité d'intégrer parfaitement de nouvelles tendances qui pourrait être la raison pour laquelle le Tivoli a survécu pendant 170 ans, un laps de temps pendant lequel les gens sont passés des calèches tirés par des chevaux aux vaisseaux spatiaux, de la monarchie absolue à l'Union Européenne, et de la plume aux Smartphones. Le Tivoli donc dure et se maintient à la page parce que la tradition et l'innovation se tiennent par la main. (Pour en savoir plus sur la chronologie et l'histoire voyez les pièces jointes)

Le PDG du Tivoli, Lars Liebst, dit:

"Si je devais décrire ce qu'est le Tivoli, bon je devrais dire que c'est varié. Le Tivoli a toujours été pour tout le monde. On doit continuer à être à l'hauteur des nos hôtes et en même temps offrir une expérience tellement positive et excitante qu'ils vont la conseiller aux autres. On partage l'idée de l'héritage de Georg Carstensen, et on se rappelle de ses mots, c'est-à-dire que le Tivoli ne sera jamais fini."

Lars Bernhard Jørgensen, PDG de Wonderful Copenhagen

"Avec ce lieu unique en centre ville, une histoire fantastique et colorée, ainsi que son habileté prouvée de s'évoluer constamment et de répondre aux besoins des temps, le Tivoli représente catégoriquement la pierre angulaire de l'industrie des loisirs de Copenhague. Copenhague sans le Tivoli serait sensiblement un produit touristique différent, et je voudrais me féliciter avec les Jardins, et tous ses visiteurs et employés de la célébration de cet anniversaire." 

Un programme de célébration ambitieux pour le 15 août

L’anniversaire tombe le jeudi 15 août: en plus des feux d’artifice, les Jardins vous invitent à participer à une variété d’expériences musicales. L’Orchestre Symphonique du Tivoli notamment va vous conduire à travers les 170 dernières années, avec un concert- marathon qui va se focaliser sur les « promenade hits » où les compositions de H.C. Lumbye ont un rôle principal. Joey Moe va jouer au théâtre Pop-Up, dans le Det store Springvand (La Grande Fontaine). Dans la Salle des Concerts, l’Orchestre Symphonique va jouer les musiques des films, notamment celles des grands succès hollywoodiens comme le Docteur Zivago, E.T. et Harry Potter. Jakob Stegelman sera le présentateur.

Apprenez en marchant

À l’occasion de son anniversaire, le Tivoli a lancé une nouvelle initiative pour les visiteurs, nommée le Tivoli Tour. Les visiteurs suivent les panneaux partout dans les Jardins et ils lisent tout ce qu’il faut savoir sur l’histoire du Tivoli. Entre autres, les visiteurs vont lire des histoires sur l’incendie qui a endommagé le parc en 1944 et sur le premier tour sauvage de 7 seconds sur les montagnes russes, en 1843. Avec un Smartphone à la main, les visiteurs ont plus d’opportunités d’apprendre sur les Jardins, en scannant un code et en découvrant encore plus d’histoires.

Programme de la célébration du 170ème anniversaire du Tivoli, 15 août 2013

Rendez-vous avec Rasmus Klump 14.00 + 15.00 + 16.00 + 17.00
Tour du Théâtre de la Comédie 15.00 + 15.30 + 16.00 + 16.30 + 17.15 + 17.30
Marathon avec la Promenade Orchestre du Tivoli 14.30 – 18.00
Défilé des Tivoli Boys Guard, Pierrot, Colombine et encore plus 16:00
Remise des prix aux Tivoli Boys Guard. Théâtre en plein air 17:00
Défilé des Tivoli Boys Guard 18.00
Joey Moe au Pop-Up stage 19.00
Pierrot går i Søvne (Pierrot marche tout en dormant),
Théâtre de la Comédie 19.00
Concert d’anniversaire avec l’Orchestre Symphonique du Tivoli 19.30
Hjørringrevyen (La Revue de Hjørring), La Salle des Concerts 19.30
Le Stoïque Soldat de plomb, Théâtre de la Comédie 20.30
Illuminations du Tivoli 21.45
Feux d’artifice sur le toit de la Salle des Concerts 22.45

Savez-vous que…

Le premier pyrotechnique officiel du Tivoli, Gaëtano Amici, a donné son nom à Amicisvej, une rue de Frederiksberg. Cependant, à Copenhague il n’existe pas de place ni de rue à laquelle on a donné le nom du fondateur du Tivoli, Georg Carstensen. Peut-être qu’on va y arriver après le 175ème anniversaire du Parc.

L’allée principale du Tivoli suit le même motif à zigzag du fossé qui entourait la ville de Copenhague. Les remparts ont disparu en 1887, et le Lac du Tivoli est le seul reste du fossé. L’histoire raconte que l’aubépine près du Dragon Boats remonte à ce temps-là et donc c’est l’arbre le plus ancien du Tivoli.

La zone nommée L'Orient est légèrement plus haute que les autres car elle était un « ravelin » -une petite île dans le fossé. L'île a été attachée au Tivoli en 1844. Au début, il fallait payer pour aller sur l'île mais comme il n’y avait que les amoureux qui voulaient payer, pour éviter la fornication, on a établi l’entrée libre.

Le Théâtre de la Comédie, le Nimb, la Salle des Concerts (Glass Hall Theater) et les manèges sont toujours situés dans les mêmes zones où ils étaient au temps de Carstensen. Tous ces bâtiments dérivent des bâtiments originaux du Tivoli. Comme ils étaient en bois, il ne nous restent que des fragments. Par exemple, on peut voir un morceau de Divan 2 sur la Terrasse du Nimb.

Des icônes comme les Montagnes Russes (1914) et la Grande Roue (1943, une imitation de la première grande roue du Tivoli du 1880) et les Voitures Vintages (1959) sont toujours parmi les manèges les plus célèbres. Au début le Roller Coaster était nommée Bjergrutschebanen (Montagnes Russes) et il touchait des sommets vraiment hauts. Ces sommets-là vont être reconstruits à l’occasion du 100ème anniversaire du manège en 2014.

 

 

 

Share this page

Le Parc du Tivoli