Comment se déplacer au Danemark avec les transports publics

Photo: Daniel Rasmussen - Copenhagen Media Center

C’est simple et pratique de se rendre au Danemark et s'y déplacer. C’est un petit pays avec des centaines d'îles, donc pourvu d’une myriade de voies de transport qui s'interconnectent. Voici tout ce que vous avez besoin de savoir pour retrouver votre chemin au Danemark.

Envolez-vous vers le ciel : cap sur le Danemark en avion

La plupart des gens qui se rendent au Danemark arrivent à l'aéroport de Copenhague, situé dans une position idéale pour visiter la capitale, à une quinzaine de minutes en métro ou en train du centre-ville. Parmi ses nombreux atouts, il faut rappeler le temps d'attente beaucoup plus court que dans les autres aéroports des grandes villes, pour mener à terme toutes les procédures.

Il est même possible d’y acheter tout type de billets pour la suite du voyage. Consultez le site web de l'aéroport de Copenhague pour tout renseignement sur les vols, l'accès aux personnes handicapées et toute installation diverse. Plusieurs vols quotidiens connectent Copenhague aux villes autour du Danemark. Par exemple, SAS propose des vols directs vers Aarhus, Aalborg et Billund, tandis que Norwegian a des vols directs sur Aalborg, Billund et Karup.

Des compagnies aériennes telles que DAT fournissent des services de vols nationaux et internationaux complets vers des aéroports plus petits comme Bornholm, Odense, Esbjerg et Sønderborg.

Les transports publics à Copenhague

Le réseau de transports publics de Copenhague est actif 24 heures sur 24, avec des services spéciaux de train, métro et autobus pendant la nuit et les petites heures du matin. La plupart des billets peuvent être utilisés sur toutes les formes de transports publics comprenant le métro, le train, les bus et les bus portuaires, aussi bien à l’intérieur qu’aux alentours de la capitale.  

Comment entrer en ville depuis l'aéroport de Copenhague

L'itinéraire le plus rapide de l'aéroport à Copenhague est via train régional ou métro. Choisissez le train pour rejoindre rapidement la Gare Centrale de Copenhague, ou bien le métro sans conducteur pour la gare de Nørreport, elle-même située en position centrale.

Le métro sans conducteur de Copenhague

Le métro circule fréquemment tout au long de la journée, parfois au rythme d’un voyage toutes les trois minutes. Du dimanche au jeudi, un service moins fréquent avec des trains toutes les 20 minutes environ est disponible entre minuit et 5 heures du matin.

Se déplacer à Copenhague en bus

Les bus à Copenhague circulent fréquemment et vous permettent de couvrir de grandes zones de la ville en assez peu de temps. Tous les transports locaux se basent sur le même système de billetterie, ce qui facilite les transferts du train au bus. En cas de doute, demandez directement aux conducteurs s'ils se rendent à votre destination. Certaines lignes de bus assurent également des services de nuit.

Croisière autour de Copenhague en bus portuaires

Pour voir Copenhague d'un point de vue inédit, profitez du Harbour Bus. Le réseau compte trois lignes desservant 10 arrêts autour du front de mer, six du côté de Zealand et quatre du côté de l'Amager. Ces bateaux-bus sont gérés par le même exploitant que les bus standard, ce qui fait que tous les types de billets sont valides.

Les bus portuaires sont un excellent moyen de voir Copenhague depuis les différents fronts de mer, d’autant plus qu’ils passent à côté de nombreux sites célèbres de la ville, comme la Petite Sirène, Nyhavn, Christianshavn et le Royal Opera House.

City Pass de Copenhague

Si vous ne voulez pas vous soucier du calcul des zones et du temps, vous aimerez le City Pass. C’est disponible en versions 24 heures et 72 heures ; cette formule permet des déplacements illimités dans les zones de 1 à 4 pendant la période désignée. Un billet de 24 heures (DKK 130) couvre toutes les zones, y compris l'aéroport.

Il vous suffit d'estampiller votre City Pass la première fois que vous montez sur un moyen de transports publics à Copenhague, et il restera valable jusqu'au bout des 24 ou 72 heures.

Louez un vélo et faites le tour de notre capitale « cyclable ».

Le projet City Bike de Copenhague (Bycyklen) prévoit un réseau capillaire de vélos électriques « intelligents » disponibles en ville 24 heures sur 24, 365 jours par an. Chaque vélo dispose d'une tablette à écran tactile à utiliser pour la navigation, le paiement et les informations touristiques. Pour en savoir plus sur la location de vélos City Bike à Copenhague, cliquez ici.

Si vous êtes un cycliste passionné, sachez que la plupart des trains vous permettent d'apporter votre vélo à bord, ce qui facilite énormément l’exploration sur deux roues. Il faut par contre rappeler quelques limitations, à savoir pas de vélos dans le métro de Copenhague aux heures de pointe et voyages payant dans les trains régionaux. Pour le reste, c'est gratuit.

Aventure en dehors de Copenhague en transports publics

Avions, trains, bus, ferries et bateaux - il existe de nombreux moyens de transport pour traverser le Danemark. Cela signifie pouvoir profiter d'un grand nombre de curiosités et d'expériences, beaucoup plus que dans de nombreuses autres destinations.

Choisissez les rails : Voyager en train au-delà de la capitale

DSB est l'opérateur ferroviaire national officiel du Danemark, même s’il existe maintenant d'autres compagnies ferroviaires telles qu'Arriva. Il est facile d’aller à la découverte du reste du Danemark en train. Un trajet de Copenhague à Aarhus prendra trois heures, jusqu’à Aalborg quatre heures et jusqu’à Odense une heure et demie.

Pour consulter les itinéraires et les horaires ferroviaires ou réserver vos billets DSB, appelez le +45 70 13 14 15 ou réservez-le sur le site web DSB.