Sunset Faroe Islands

Que faire aux îles Féroé

Photo: Visit Faroe Islands

Partez à la découverte des îles, jouissez de la vue spectaculaire des sommets des montagnes, respirez l’air de l’un des endroits les plus incontaminés du monde et découvrez la culture locale la plus authentique.

Observation des oiseaux

Toute la partie occidentale de l’archipel, surtout l'île de Mykines, sont un véritable paradis pour les amateurs de l’observation des oiseaux : faites une excursion le long des imposantes falaises, une  promenade dans la nature ou une excursion en bateau pour observer de près des milliers de macareux moines, les sulas et beaucoup d’autres oiseaux de mer. Aux îles Féroé, on a identifié 300 espèces d’oiseaux, parmi lesquelles une centaine d’oiseaux migrateurs de l'Atlantique nord. Généralement, ces îles sont peu fréquentées au printemps et en automne, mais ce sont les meilleures périodes pour observer quelques-unes des espèces les plus rares !

Excursions

Bien qu’étant petites, les îles Féroé offrent un vaste choix d’excursions et de tours : on peut parcourir les vieux sentiers reliant les villages, faire des randonnées à la montagne avec vue sur l'océan, accompagnés par le chant des oiseaux et entourés par les moutons et des étendues d’herbe verte. Au printemps et en été, vous pouvez participer aux excursions d’une journée organisées par des guides locaux experts et passionnés dans la zone autour de Tórshavn et de Kirkjubø et dans les différents îlots. Parmi les destinations les plus suggestives, les hautes falaises de Djupini, la zone d’Akraberg, avec le célèbre phare à l’extrémité sud de l’archipel, et l’île de Stóra Dímun, habitée par une seule famille. A ne pas manquer l’occasion de découvrir de près la vie des autochtones, et pourquoi ne pas le faire à la danoise, c’est-à-dire à vélo ? Afin de choisir l'itinéraire qui vous convient le plus, consultez nos guides

Excursions en mer

Aux îles Féroé, il y a de multiples opportunités d’excursions en mer. Il est possible de louer des bateaux pour une ou plusieurs journées avec ou sans skipper, jouir du paysage marin et ensuite amarrer pour faire une randonnée sur les falaises. Il vaut la peine de signaler l'excursion au très beau lac de Leitisvatn/Sørvágsvatn et aux chutes d’eau de Bøsdalafossur, immergées dans une nature incontaminée, mais aussi le tour sur l'îlot inhabité de Lítla Dímun, une expérience unique que l’on peut faire très rarement chaque année.

Pour les passionnés du grand bleu, le Faroe Dive organise des plongées sous-marines dans les eaux autour des îles Féroé.

Villes, villages et musées

Même si c’est la ville capitale la plus petite au monde, Torshavn est riche en services : des hôtels 4 étoiles aux magasins de design, jusqu’aux restaurants d’excellence de cuisine à base de produits locaux, sans parler de la scène musicale vivace et de l’offre culturelle très diversifiée. Le quartier pittoresque de Reyni est tout à fait particulier : il s’agit de la partie la plus ancienne de la ville, où on peut se promener entre les typiques maisonnettes colorées en bois aux toits d’herbe. Pour les amateurs de l'art, il y le musée Listaskalin, exposant des collections permanentes d’art féroïen contemporain, et la Maison du Nord, un centre culturel consacré à la Scandinavie où on organise régulièrement des concerts, des spectacles et des expositions de peinture. 

A Sandur un nouveau musée d'art a été inauguré avec l’une des collections privées les plus importantes des îles Féroé et  des œuvres d’artistes locaux comme Mykines, Ruth Smith et Ingálvur av Reyni. 

Certaines fermes typiques au toit d’herbe ont été reconverties en musées qui racontent la vie sur les îles dans les temps anciens : à visiter le musée de Dúvugarður, dans le village pittoresque de Saksun, le musée Roykstovan à Kirkjubour et le village-musée de Blásastova à Gøta.

Des événements

Evénements

Outre à des paysages d’une beauté extraordinaire, les îles Féroé vantent aussi une vie culturelle intense, accueillant des festivals de musique, des concerts en plein air ou dans les églises et, pendant l’été, des événements sportifs parmi lesquels les traditionnelles compétitions d’aviron. Parmi les rendez-vous musicaux les plus importants, il y a le G-Festival à la mi-juillet, qui encadre ses sonorités particulières dans l’ambiance suggestive du village de Gøta, et le Summer Festival, qui a lieu au mois d’août à Klaksvik. L’été féroïen sous le signe de la musique continue avec l’événement annuel du Summartónar, un festival de musique classique et contemporaine qui anime les rues et les places de toutes les îles et pendant lequel les églises aussi deviennent le scénario parfait pour des spectacles envoûtants.

A partir du début de juin jusqu’à la moitié de juillet, les théâtres locaux organisent des soirées de divertissement, danse et dégustation de spécialités typiques des îles. Mais sans aucun doute l’événement principal de l'année est la fête nationale d’Olavsoka, les 28 et 29 juillet, célébrée pour commémorer la mort de Saint Olaf, roi de Norvège de 1015 à 1028 : deux jours de grandes célébrations pendant lesquels les féroïens défilent et dansent dans les rues dans leurs costumes traditionnels.