Hygge in Frederiksberg Gardens

Que signifie le mot hygge ?

Photo: Maria Sattrup - Copenhagen Media Center

Difficile à expliquer et encore plus dur à prononcer, le mot danois « hygge » (prononciation « hoo-gah ») est devenu très populaire dans le monde. On peut le traduire plus ou moins par « intimité », cependant sa signification est beaucoup plus ample. Mais c’est quoi alors ce hygge ?

Que signifie hygge ?

Hygge est aussi danois que les æbleskiver et il représente bien l’état d’esprit danois. Essentiellement, hygge signifie créer une atmosphère chaleureuse et profiter des belles choses de la vie avec les personnes que l’on aime. La chaude lueur des bougies est hygge. Sortir avec un cher ami pour aller voir un film est aussi hygge. Et il n’y a rien de plus hygge que s’asseoir avec sa famille et ses amis pour discuter des grandes et petites choses de la vie. Sans doute hygge explique pourquoi les danois sont parmi les peuples les plus heureux du monde.

Les origines du hygge danois

 Le mot hygge ne vient pas du danois, mais du vieux norvégien, où il voulait dire « bien-être ». Il est apparu pour la première fois dans un texte danois au 18e siècle et depuis ce moment-là les danois l’ont adopté. L’aspect positif du hygge est que les danois l’associent à tout type d’expérience et à tous les moments habituels, comme vous pourrez découvrir facilement pendant votre voyage au Danemark.  

Le hygge pendant l’été

Si vous envisagez de visiter le Danemark pendant l’été, ne désespérez pas. Le hygge se pratique pendant toute l’année. Les pique-niques dans le parc, les barbecues avec les amis, les concerts en plein air, les festivals dans les rues et les balades à vélo peuvent être très hygge, surtout si on les pratique à la manière danoise.

La haute saison du hygge

La haute saison du hygge est Noël. Les danois suivent un mode de vie laïc, toutefois quand il s’agit de fêtes religieuses, rien ne peut les arrêter. L’hiver au Danemark est connu pour être long et noir, et donc les danois luttent contre l’obscurité avec leur meilleure arme : le hygge et les millions de bougies qui l’accompagnent. Si vous avez eu l’occasion de visiter les Jardins de Tivoli ou de marcher dans les rues de Copenhague pendant la période des fêtes, vous avez une idée de ce que les danois peuvent faire avec les lumières, le vin chaud (que les autochtones appellent gløgg), les couvertures et les écharpes géantes. Si vous n’y avez jamais été, peut-être le moment est arrivé pour essayer.